MainsDoeuvres
Soldat Lebrun : devenir et être le héros | Maman, ne t’en fais pas

“Dress codes”, commissariée par Alexandrine Dhainaut
1 Septembre au 9  Octobre 2016

Mains d’oeuvres

Dossier de presse

De part et d’autre de l’Atlantique, on se demande sur quoi reposent les clichés, comment se construisent les normes, les codes de représentation de tel ou tel sexe, classe ou fonction, comment les rôles — masculin et féminin — se répartissent et pourquoi ? Pour mieux en démontrer la dimension arbitraire, on se met en action, on se positionne devant la caméra ou l’appareil photographique et on se déguise, on parodie, on détourne un geste, un accessoire, on surtape la pose, on rejoue les clichés pour en souligner les limites, mettre en évidence les conventions qui nous forment et nous formatent. Nourries du regard d’artistes montréalaises rencontrées spécialement pour l’occasion et mis en résonance avec celui d’autres femmes artistes, les œuvres réunies ici deviennent des outils de réflexion sur les modèles dominants, les stéréotypes, et l’écart possible — par l’art — dans tout ça. Parce que : si le costard–cravate fait le banquier, quid de la banquière ?

Avec : Johanna Benaïnous & Elsa Parra, Sorel Cohen, Nadège Grebmeier Forget, Myriam Jacob-Allard, Dayna McLeod, Justine Pluvinage, Kim Waldron.

(Vidéos distribuées par GIV)